La campagnole : le nouvel ami du jardinier

Campagnole outil : tout ce qu’il faut savoir

Le jardinage est une pratique, voire un art qui demande beaucoup de temps et d’efforts. Que diriez-vous d’en dépenser moins pour obtenir les mêmes résultats ? Eh bien, sachez que cela est désormais possible avec des outils innovants comme la campagnole. Cet article amène à la découverte de ce nouvel ami du jardinier.

La campagnole : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un outil manuel mis au point par La Fabriculture en collaboration avec la Ferme du Bec Héllouin. Sa structure rappelle fortement celle de la grelinette dont elle en est une version améliorée. À juste titre, elle est pourvue de roue et possède des contre-dents.

La campagnole est conçue pour travailler la terre sans retournement. Cet outil devient ainsi, comme son ancêtre la grelinette, une alternative au bêchage traditionnel. C’est un véritable instrument innovant, ergonomique et efficace surtout pour le jardinage bio.

Les avantages de la campagnole comme outils

Il s’agit avant tout d’un outil très écologique. En évitant le retournement, elle respecte la structure et préserve la vie du sol. Chaque couche est traitée individuellement et en dépit d’être retournée, la terre est décompactée. Elle demeure un atout pour les adeptes de la permaculture.

En outre, le travail à la Campagnole se fait en position debout en maintenant une posture confortable. Le jardinier n’a donc plus besoin de s’abaisser à tout bout de champ avec une bêche pour mener à bien sa besogne. Mieux, elle est dotée d’une pédale de relevage qui facilite son transport sans la porter. Autant d’attributs qui permettent de garder une bonne hygiène du dos et se mettre à l’abri des troubles musculo-squelettiques.

Par ailleurs, l’utilisation de la Campagnole accélère le travail dans le jardin. C’est un gain de temps considérable. En soulevant correctement les racines, elle permet un meilleur désherbage de la maison. Grâce à ses contre-dents, le sol est plus finement ameubli. De surcroît, le jardinier n’a plus besoin d’attendre qu’une terre s’assèche bien avant de la travailler. L’invention de La Fabriculture conserve sa performance, même en cas d’humidité importante ; un bel avantage pour les débuts printaniers.

Les avantages de la campagnole comme outils

Les différents types de campagnoles

Il existe une variété de campagnoles produite par La Fabriculture. On distingue généralement trois différents modèles à savoir :

  • La campagnole « Pitchoune » ;
  • La campagnole « Maraîcher » ;
  • La campagnole « Jardinier ».

La campagnole « Pitchoune »

Mesurant 30 cm de large, avec trois dents en acier trempé, la campagnole Pitchoune convient aux personnes âgées et aux enfants. Elle est adaptée à tous les types de terre, mais particulièrement aux petites surfaces. Elle aère les sols, brise les mottes et permet un nettoyage optimal. Sans nécessité d’un entretien particulier, elle présente une durée de vie remarquable.

La campagnole « Maraîcher »

Elle mesure 80 cm de large avec des contre-dents fixes (pour des terres lourdes) ou des contre-dents à ressort (pour des terres plus légères). Elle s’utilise pour les surfaces de plusieurs centaines de m2. Toutefois, il existe une variante : la « méga campagnole maraîchère ». Cette dernière fait 100 cm de large, dotée de 4 roues et de contre-dents fixes. Elle est idéale pour tous les sols, même pour des surfaces de cultures conséquentes.

La campagnole « Jardinier »

Cette campagnole a une largeur de 50 cm avec également des contre-dents fixes ou à ressort. Elle favorise un travail efficace pour des surfaces allant jusqu’à 300 m².

En conclusion, la campagnole est un merveilleux outil dont l’utilisation devrait être effective dans le rang des jardiniers. Elle présente de nombreux avantages et existe en différents modèles en fonction de vos besoins.

4.5/5 - (2 votes)